Page 6 - Magazine Essentiel n25

Version HTML de base

Tôt ou tard, nos enveloppes
physiques retourneront à
la Terre et permettront le
renouvellement de la vie…
Afin de rendre les cimetières
moins lugubres, Anna Citelli
et Raoul Bretzel, deux
designers italiens, ont eu
une idée intéressante. Avec
leur équipe, ils ont conçu
le projet « Capsula Mundi ».
Le but de cette opération
est de remplacer le cercueil
habituel des défunts par
une capsule en forme d’œuf
– évoquant la renaissance
– qui accueillera le corps du
décédé en position fœtale.
Ce corps et cette capsule
serviront de nutriments à un
petit arbre planté au-dessus
d’eux pour l’occasion. Les
cimetières deviendront alors
de grands parcs boisés
commémoratifs, dont chaque
arbre sera lié à un ancêtre.
Les arbres
aux défunts
Les scient i f iques de l ’ Inst i tut fédéral suisse de technologie
viennent de créer une lent i l le tout à fai t part icul ière. I ls ont réussi
à intégrer dans une seule lent i l le plusieurs lent i l les télescopiques
intel l igentes et des verres High Tech, capables de di f férencier un
bat tement de ci ls habi tuel d’un cl in d’œi l volontai re. Dans quel
but ? En fonct ion du type de cl ignements, les lent i l les intégrées
à la lent i l le de contact pr incipale changent de posi t ion et
permet tent de passer d’une vision normale à une vision zoomée.
DES LENT I LLES
DE CONTACT MUNIES D’UN ZOOM
!
Des moustiques
OGM
anti-dengue !
Une usine de moustiques OGM vient d’ouvrir ses portes à
Campinas, au Brésil, à une centaine de kilomètres de Sao
Paulo. Actuellement capable de produire 550 000 moustiques
par semaine, elle pourrait donner naissance, par la suite, à 10
millions de ces insectes chaque mois.Les bestioles de laboratoire
devraient être lâchées dans le pays en grande quantité, de
manière à coloniser leurs semblables non trangéniques. La
progéniture engendrée par ce croisement avec l’espèce la plus
répandue n’atteindra pas l’âge adulte, ce qui aura pour effet,
selon les chercheurs, de décimer la population de l’Aedes
Aegypti, vecteur de la dengue. La commercialisation n’est pas
encoré acceptée… A quand, les souris, les chiens, les chats, les
poules et… les hommes transgéniques ?
Les cadeaux
des oiseaux
Comme le rapporte BBC News, Gabi Mann, une
petite fille de Seattle de huit ans, entretient
une relation très spéciale avec les oiseaux.
Elle les nourrit et en échange, les volatiles lui
apportent des « cadeaux ». La fillette conserve
précieusement tous ces dons des corneilles.
Dans la boîte où elle les collectionne, on
trouve des morceaux d’ampoules cassées, des
débris de verre, des boutons, des trombones…
chaque objet y est conservé comme un trésor :
« c’est pour me montrer à quel point ils
m’aiment », déclare Gabi.
Magazine
ESSENTIEL
5