Page 53 - Magazine Essentiel n25

Version HTML de base

N
ATURE ET SAGESSE
MÉDITER AVEC LES PLANTES EN POT
On ne peut pas méditer avec la plante d’un ami sans
lui en avoir demandé l’autorisation, ce serait d’une
grande maladresse éthique. En effet, la plante en pot
n’est pas dédiée à l’humain en général dans une fonc-
tion universelle – comme la plante sauvage – mais
elle devient tel l’animal familier, le meilleur ami de son
maître, c’est-à-dire de la personne qui la soigne, qui lui
donne à boire. Dépourvue de son environnement habi-
tuel végétal, elle concentre toutes ses vertus à servir
une famille, une personne.
Ai
ns
i, elle porte le même élan d’âme que sa cousine
en pleine nature, dirigée sur un
seul, ou plusieurs
êtres. Elle connait mieux que quiconque la perso
nne
qui vit à ses cotés. Elle s’imprègne de tous ses états
d’âme. Avec la force qui est la sienne, elle lui distri-
bue tout son amour. Elle sait là où sont ses faiblesses
et ce qu’elle doit transformer pour faciliter l’accès au
chemin de so
n âme. C’est pourquoi méditer avec la
plan
te
d
’un
am
i, c’est rentr
er d
ans so
n intimité
pro-
fonde. J’ai été surprise de cette révélation qua
nd il m’a
été donné d’en faire l’expérience.
MÉDITER AVEC LES ARBRES
Les messages d’une plante ou d’u
ne fle
ur peuvent
être
saisissants de beauté, mai
s
dite
r av
ec
un
ar
br
e,
c’est vraiment se retrou
ve
r à côté
d’u
n frère, d’un
êt
re
identique à soi.
S
a prés
ence physi
que im
pose
le res-
pect, il
est
réell
ement un m
aître, un ho
mm
e
év
ei
ll
é.
Je
n
e
vo
is
pas de différenc
e avec l’
ho
mme,
si ce
n’est
qu
e lui n’a pas oubl
ié qui il es
t et
que
lle es
t
sa mi
ssi
on
sur la terre.
On s’approche de l’arbre comme de la plante avec
délicatesse, calme et retenue, d’abord à distance,
les pieds posés sur la terre, reliés à ses racines, puis
la communication établie on peut l’enlacer comme
un ami. Il me semble, d’après mon expérience, que
l’arbre est plus individualisé que la plante, même s’il
porte un message d’âme commun à une espèce, un
genre ou famille de végétaux.
L’arbre peut s’adresser à l’homme individuellement
pour lui transmettre un message particulier de soutien
par exemple ; dans ce cas, c’est un individu pré
cis qui
se manifeste, ce n’est pas celui d’à côté.
Certains arbres développent des fonctions
bien pré-
cises dans certaines propriétés et pro
tègent leurs
hôte
s d’influences nuisibles, ce sont
de grands gar-
dien
s.
Pou
r e
n savoir
p
lus :
Dialog
ue
a
vec les végétaux
E
d.
E
ss
enia
52
Magazine
ESSENTIEL