Page 29 - Magazine Essentiel n25

Version HTML de base

C
OMMUNIQUÉ
Le miroir de l'Humanité est tombé et s'est brisé.
L'énergie négative commence à prendre le
dessus et le cycle de l'humanité sera ou ne sera
pas spirituel. Chaque personne, quelque soit
son nom, son prénom, son appartenance à une
religion, une classe sociale, ses idées, dogma-
tique ou athée a sa propre vérité. Juger, stigma-
tiser une population, se sentir supérieur à son
voisin car on a les biens matériels qui vont bien,
la vitrine ostentatoire argentée, ou des idées qui
fédèrent la majorité: c'est s'enfermer dans une
certitude voilée et biaisée.
Pourquoi attendre que la nature se réveille et
crée des dégâts matériels et humains ?
Pourquoi attendre des actes d'aversion source
de colères qui ont mûris pendant des années
pour éclater ?
Si dans la famille, une fratrie, un groupe chaque
personne avait l'intelligence du coeur d'être
bienveillant les uns envers les autres, nourrir sa
différence dans l'Amour et aider celui qui n'y
arrive pas dans la patience pour qu'il trouve sa
propre voie : compétition et orgueil n'installe-
raient pas leurs sièges et les énergies négatives
ne gagneraient pas du terrain.
Une seule pièce du puzzle humain vous
manque et l'équilibre est rompu. La fraternité
est l'école de vie de celles et ceux qui sont
sereins, des entreprises qui ont perdurées, des
créations artistiques qui ont existé et dont on
parle encore, des romans et des philosophes qui
ont marqué l'histoire de nos ancêtres jusqu'à
maintenant, de la nature et des couleurs com-
plémentaires qui nous montrent intuitivement
que c'est possible. De la division pour mieux
régner à l'équilibre et la Solidarité, il y a un pas,
des pas à travailler au quotidien pour soi, pour
l'autre, pour la société. Apprendre à s'aimer
pour aimer les autres, être aimé et aimer pour
ce que l'on est avec sa propre lumière inté-
rieure. Pas besoin de forcer ses idées, sa propre
liberté. Nous avons tous la liberté de vivre sur
terre qui se ressent et se vit de l'intérieur.
La petite lampe que vous allumerez soir et
matin par un sourire, un clin d'oeil, une phrase,
un mot réconfortant pour vous, votre entou-
rage, la rencontre d'un jour nourrira les éner-
gies positives communes et l'amour bouclier
de votre vie touchera de manière invisible la
chaîne de l'union fraternelle.
L e m o n d e s e r a s p i r i t u e l
o u n e s e r a p a s
par Amal
Bakkar
28
Magazine
ESSENTIEL