Page 2 - Magazine Essentiel n25

Version HTML de base

Magazine
ESSENTIEL
1
Avr i l - Mai - Juin - 2015
Acheter, s’abonner, faire connaître ce magazine est une manière de participer concrètement à une œuvre de protection
des traditions spirituelles sur la Terre, à la sauvegarde de tout ce qui est beau, noble et essentiel, pour les offrir en
héritage aux générations futures.
Retrouvez-nous sur Internet :
www.magazine-essentiel.com
Cher lecteur, chère lectrice,
Notre monde moderne, avec toute sa technologie et sa culture de la
« consommation à outrance », nous fait trop souvent oublier l’Essentiel. Nous
achetons des biens que nous entassons dans nos placards, nous recevons des tonnes
d’informations qui ne nous concernent en rien et que nous stockons dans les
recoins de notre mémoire et nous finissons par acquérir une somme considérable
de connaissances, dont l’unique vocation est d’encombrer nos neurones. Que
faire de tout cela ?
N’accumulons-nous pas les savoirs avec le même empressement que s’il
s’agissait de rajouter un, deux, ou trois zéros au solde de notre compte en
banque ? Sans doute, mais cela ne fonctionne pas. Ces acquis ne nous enrichissent
pas forcément et la seule certitude que nous pouvons avoir à leur sujet est qu’il
ne nous suivront pas dans notre dernier voyage…
Au mieux, ils nous permettront de nous parer du costume prestigieux de
l’homme, de la femme cultivés pendant notre pèlerinage terrestre… au pire, ils
nous masqueront le vrai savoir, celui qui rend la vie belle : le ‘savoir-être’.
« Être ou paraître, telle est la question… » pourront pourtant objecter les
érudits. Mais si l’on en croit les Anciens et les Sages de toutes les traditions
spirituelles du monde, l’Essence même de l’existence sereine et équilibrée
pour chacun d’entre nous est ‘l’Être’. ‘Vivre est un art’ et pas des moindres.
‘Vivre’ pleinement signifie suivre un chemin de transformation et de croissance
intérieure, trouver le trésor de Lumière qui nous accompagnera dans ce monde
et dans l’autre.
Celui ou celle qui se laisse toucher par cette évidence, comprendra que le
corps physique n’est pas un but en soi mais simplement un moyen. Il verra qu’il
peut être une source de floraison intérieure, d’accomplissement individuel, dès
l’instant où il devient l’instrument magique de l’âme. Comment faire ?
Les Egyptiens et les anciens Gnostiques connaissaient parfaitement les mystères
du corps créateur d’énergie, du pouvoir guérisseur des mains ou de l’effet spirituel
de l’alimentation. Cette science s’est transmise de siècles en siècles jusqu’à
aujourd’hui au sein des traditions des peuples. Dans ce numéro, nous souhaitons
vous en révéler certains secrets et vous inviter à cheminer vers le plus grand de tous
les trésors : votre ‘Être véritable’.
Thierry-Frantz Dislaire
Rédacteur en chef Magazine Essentiel